Nous avons bien dépassé le point médian de cette série de vidéos dans lesquelles nous examinons l'Organisation des Témoins de Jéhovah en utilisant leurs propres critères pour voir s'ils rencontrent ou non l'approbation de Dieu. Jusqu'à présent, nous avons constaté qu'ils ne répondaient pas à deux des cinq critères. Le premier est «le respect de la Parole de Dieu» (voir La vérité qui mène à la vie éternelle, p. 125, par. sept). La raison pour laquelle nous pouvons dire qu'ils n'ont pas réussi à remplir ce critère est que leurs enseignements fondamentaux - comme les doctrines de 7, les générations qui se chevauchent et, plus important encore, l'espérance de salut de l'Autre Brebis - sont non bibliques et donc faux. On peut difficilement dire que l'on respecte la parole de Dieu si l'on insiste pour enseigner des choses qui lui vont à l'encontre.

(Nous pourrions examiner d'autres doctrines, mais cela pourrait sembler battre un cheval mort. Étant donné l'importance des doctrines déjà considérées, il n'est pas nécessaire d'aller plus loin pour prouver ce point.)

Le deuxième critère que nous avons examiné est de savoir si les Témoins prêchent ou non la Bonne Nouvelle du Royaume. Avec la doctrine des autres moutons, nous avons vu qu'ils prêchent une version de la Bonne Nouvelle qui cache en fait la nature pleine et merveilleuse de la récompense offerte aux fidèles chrétiens. Par conséquent, alors qu'ils peuvent prêcher leur bonne nouvelle, la vraie bonne nouvelle du Christ a été pervertie.

Les trois autres critères basés sur les publications de la Watchtower, Bible & Tract Society sont:

1) Se séparer du monde et de ses affaires; c'est-à-dire maintenir la neutralité

2) Sanctifier le nom de Dieu.

3) Montrer de l'amour les uns pour les autres comme le Christ a montré de l'amour pour nous.

Nous allons maintenant examiner le premier de ces trois critères pour évaluer à quel point l’Organisation des Témoins de Jéhovah se porte bien.

À partir de la version 1981 de La vérité qui mène à la vie éternelle nous avons cette position officielle basée sur la Bible:

Une autre exigence de la vraie religion est qu'elle reste séparée du monde et de ses affaires. La Bible, en Jacques 1:27, montre que, si notre adoration doit être pure et sans tache du point de vue de Dieu, nous devons nous garder «sans tache du monde». C'est une question importante, pour «quiconque. . . veut être un ami du monde, c'est se constituer un ennemi de Dieu. (Jacques 4: 4.) Vous pouvez comprendre pourquoi c'est si grave quand vous vous souvenez que la Bible souligne que le chef du monde est le principal adversaire de Dieu, Satan le Diable. - Jean 12:31.
(tr chap. 14 p. 129 par 15 Comment identifier la vraie religion)

Donc, prendre une position non neutre équivaut à s'aligner sur le diable et se faire l'ennemi de Dieu.

Parfois, cette compréhension a été très coûteuse pour les Témoins de Jéhovah. Par exemple, nous avons ce rapport de nouvelles:

«Les témoins de Jéhovah sont soumis à une persécution brutale - coups, viol, voire meurtre - dans la nation du Malawi, située au sud-est de l'Afrique. Pourquoi? Uniquement parce qu'ils maintiennent la neutralité chrétienne et refusent ainsi d'acheter des cartes politiques qui en feraient des membres du Malawi Congress Party. "
(w76 7 / 1 p. 396 Insight on the News)

Je me souviens avoir écrit des lettres au gouvernement du Malawi pour protester contre cette horrible persécution. Cela a entraîné une crise de réfugiés avec des milliers de Témoins qui ont fui vers le pays voisin du Mozambique. Tout ce que les Témoins avaient à faire était d'acheter une carte de membre. Ils n'avaient rien d'autre à faire. C'était comme une carte d'identité qu'il fallait montrer à la police en cas d'interrogatoire. Pourtant, même ce petit pas était considéré comme compromettant leur neutralité, et ils ont donc souffert horriblement pour maintenir leur loyauté envers Jéhovah, comme l'avait ordonné le Conseil d'administration de l'époque.

Le point de vue de l'Organisation n'a pas beaucoup changé. Par exemple, nous avons cet extrait d'une vidéo divulguée qui doit être diffusée aux congrès régionaux de cet été.

On ne demande même pas à ce frère d'adhérer à un parti politique, ni d'être membre d'une organisation politique. C'est simplement une affaire locale, une protestation; pourtant s'y engager serait considéré comme un compromis de neutralité chrétienne.

Il y a une ligne de la vidéo qui nous intéresse particulièrement. Le responsable qui tente de convaincre le Témoin de Jéhovah de se joindre à la manifestation déclare: «Vous ne ferez donc pas la queue pour protester, mais signez au moins la feuille pour montrer votre soutien à la manifestation. Ce n'est pas comme si vous votiez ou rejoigniez un parti politique. »

N'oubliez pas qu'il s'agit d'une production par étapes. Ainsi, tout ce qui est écrit par le scénariste nous dit quelque chose sur la position de l’Organisation par rapport au thème de la neutralité. Ici, on apprend que rejoindre un parti politique serait considéré comme pire que de simplement signer la feuille de protestation. Néanmoins, les deux actions constitueraient un compromis sur la neutralité chrétienne.

Si signer une feuille de protestation est considéré comme un compromis de neutralité, et si l'adhésion à un parti politique est considérée comme un compromis encore pire de la neutralité chrétienne, il en découle que rejoindre l'image de la bête sauvage - les Nations Unies - qui représente toutes les organisations politiques serait le compromis le plus important de la neutralité chrétienne.

Ceci est significatif, car cette vidéo fait partie d'un symposium de la convention intitulé: «Futurs événements qui exigeront du courage». Cette conférence est intitulée: «Le cri de« paix et sécurité »».

Il y a de nombreuses années, l'interprétation par l'Organisation du 1 Thessalonians 5: 3 («Le cri de la paix et de la sécurité») les a conduits à publier ce point concernant le besoin de neutralité:

La neutralité chrétienne à l'approche de la guerre de Dieu
Il y a dix-neuf siècles, il y avait un complot international ou une concertation des efforts contre le Christ lui-même, Dieu permettant que cela provoque le martyre de Jésus. (Actes 3:13; 4:27; 13:28, 29; 1 Tim. 6:13) Cela a été prédit dans Psaume 2: 1-4. Ce psaume et son accomplissement partiel il y a 19 siècles ont mis en avant la conspiration internationale contre Jéhovah et son Christ en ce moment où le plein droit au «royaume du monde» leur appartient tous les deux. - Rév. 11: 15-18.
Les vrais chrétiens reconnaîtront le présent complot international comme dans l'opération contre Jéhovah et son Christ. Ils continueront donc à endurer leur neutralité digne du Christ, en s’accrochant à la position qu’ils ont reprise en 1919 lors de la convention de Cedar Point (Ohio) de l’Association internationale des étudiants et étudiantes pour la Bible, prônant le royaume de Jéhovah comme contre la proposition de la Société des Nations pour la paix et la sécurité dans le monde, cette ligue étant maintenant remplacée par les Nations Unies. Leur position est celle que le prophète Jérémie lui-même prendrait aujourd'hui, car il a donné des avertissements inspirés au sujet d'un complot semblable contre le règne du «serviteur» royal de Jéhovah.
(w79 11 / 1, pars. 20, 16-17, caractères gras ajoutés.)

Ainsi, la position de neutralité totale que préconise cette vidéo vise à préparer les Témoins de Jéhovah avec le courage nécessaire pour faire face à des tests plus importants lorsque le «cri de paix et de sécurité» retentit et que le «complot des Nations Unies contre le règne du« serviteur royal de Jéhovah » «» Est mis en œuvre dans un «avenir imminent». (Je ne suggère pas que leur compréhension de 1 Thessaloniciens 5: 3 soit correcte. Je ne fais que suivre la logique basée sur l'interprétation de l'Organisation.)

Que se passe-t-il si un témoin compromet sa neutralité? Quelle serait la gravité d'une telle action?

Le manuel des aînés, Berger le troupeau de dieu, États:

Suivre un cours contraire à la position neutre de la congrégation chrétienne. (Isa. 2: 4; John 15: 17-19; w99 11 / 1 pp. 28-29) S'il a rejoint une organisation non-neutre, il s'est dissocié. Si son emploi fait de lui un complice évident dans des activités non-neutres, il devrait généralement disposer d'un délai de six mois au maximum pour procéder à un ajustement. S'il ne le fait pas, il s'est dissocié.km 9 / 76 pp. 3-6.
(ks p. 112 par. #3 point 4)

Sur la base du récit des Témoins au Malawi et du texte de cette vidéo, rejoindre un parti politique entraînerait une dissociation immédiate de l'Organisation des Témoins de Jéhovah. Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, cela équivaut à l'exclusion, mais avec quelques différences importantes. Par exemple, le Berger le troupeau de dieu Le livre indique sur la même page:

  1. La dissociation étant une action entreprise par l'éditeur plutôt que par le comité, il n'y a pas d'arrangement pour un appel. Par conséquent, l’annonce de la dissociation peut être faite à l’occasion de la prochaine réunion de service sans attendre sept jours. Un rapport sur la dissociation doit être envoyé rapidement à la succursale, à l'aide des formulaires appropriés. - Voir 7: 33-34.
    (ks p. 112 par. #5)

Donc, il n'y a même pas de processus d'appel comme il y en a dans un cas d'exclusion. La dissociation est automatique, car elle résulte du choix volontaire de l'individu.

Que se passerait-il si un témoin rejoignait, non pas n'importe quel parti politique, mais l'Organisation des Nations Unies? L'ONU est-elle exemptée de la règle de la neutralité? Le plan de discussion susmentionné indique que ce ne serait pas le cas sur la base de cette ligne suivant la présentation vidéo: "L'organisation des Nations Unies est une contrefaçon blasphématoire du Royaume de Dieu."

Des mots très forts en effet, mais rien de différent de ce qu'on nous a toujours appris à propos de l'ONU.

En fait, dans 1991, la Watchtower a dit ceci à propos de quiconque s’affiliant aux Nations Unies:

"Y a-t-il une situation parallèle aujourd'hui? Oui il y a. Le clergé de la chrétienté a également le sentiment qu'aucune calamité ne les atteindra. En effet, ils disent qu'Esaïe a prédit: «Nous avons conclu une alliance avec la Mort; et avec Sheol nous avons réalisé une vision; la crue éclair débordante, au cas où elle passerait, ne viendra pas à nous, car nous avons fait du mensonge notre refuge et nous nous sommes cachés dans le mensonge. »(Isaiah 28: 15) Comme dans l'ancienne Jérusalem, la chrétienté se tourne vers les alliances mondaines. pour la sécurité, et son clergé refuse de se réfugier en Jéhovah. ”

"10 … Dans sa quête de paix et de sécurité, elle s'insinue en faveur des dirigeants politiques des nations, malgré l'avertissement de la Bible selon lequel l'amitié avec le monde est inimitié avec Dieu. (Jacques 4: 4.) De plus, en 1919, elle défendit fermement la Société des Nations comme le meilleur espoir de paix de l'homme. Depuis 1945, elle place son espoir dans les Nations Unies. (Comparez Apocalypse 17: 3, 11.) Quelle est l'étendue de son implication dans cette organisation? »

"11 Un livre récent donne une idée quand il dit: “Pas moins de vingt-quatre organisations catholiques sont représentées à l'ONU. »
(w91 6/1 p. 16, 17 par. 8, 10-11 Leur refuge: un mensonge! [gras ajouté])

L'Église catholique a un statut spécial à l'ONU en tant qu'observateur permanent d'un État non membre. Cependant, lorsque cela Tour de guet Cet article condamne l’Église catholique pour ses organisations non gouvernementales (ONG) 24 officiellement représentées à l’ONU. Il fait référence à la forme la plus élevée d’association possible pour les entités non nationales.

De ce qui précède, nous pouvons voir que la position de l'Organisation, hier et aujourd'hui, a été de rejeter toute association avec une entité politique, même quelque chose d'aussi trivial que de signer une manifestation ou d'acheter une carte de parti dans un État à parti unique où tous les citoyens sont tenus par la loi de le faire. En fait, souffrir de la persécution et de la mort est considéré comme préférable à la compromission de sa neutralité. De plus, il est très clair que s'engager dans une association formelle aux Nations Unies - «une contrefaçon blasphématoire du Royaume de Dieu» - signifie que l'on se fait un ennemi de Dieu.

Les Témoins de Jéhovah ont-ils maintenu leur neutralité? Pouvons-nous les regarder et dire qu'en ce qui concerne ce troisième point de critère utilisé pour identifier le vrai culte, ils ont passé le test?

Il ne fait aucun doute qu’ils l’ont fait individuellement et collectivement. Aujourd'hui encore, il y a des frères qui croupissent en prison et qui pourraient sortir simplement en se conformant aux lois de leur pays concernant le service militaire obligatoire. Nous avons le récit historique susmentionné de nos fidèles frères au Malawi. Je peux attester de la foi de nombreux jeunes témoins américains pendant la guerre du Vietnam, alors qu'il y avait encore la conscription. Beaucoup préféraient l'opprobre de leur communauté et même les peines de prison à la compromission de leur neutralité chrétienne?

Face à de telles prises de position historiques par tant de courage, c'est ahurissant et franchement, grossièrement offensant d'apprendre que ceux qui occupent les plus hautes positions d'autorité au sein de l'Organisation - ceux que nous sommes supposés considérer comme des exemples de foi selon les Hébreux 13: 7 - auraient dû jeter avec tant de désinvolture leur précieuse neutralité chrétienne pour ce qui constitue une bol de jour de ragoût. (Genesis 25: 29-34)

En 1991, alors qu'ils condamnaient catégoriquement l'Église catholique pour avoir compromis sa neutralité à travers ses 24 ONG associées aux Nations Unies - c'est-à-dire s'être couchée avec l'image de la bête sauvage de l'Apocalypse sur laquelle siège la grande prostituée - l'Organisation de Jéhovah Les témoins postulaient pour son propre statut d'associé. En 1992, elle a obtenu le statut d’association d’organisation non gouvernementale auprès de l’Organisation des Nations Unies. Cette demande devait être renouvelée chaque année, ce qu'elle était pour les dix prochaines années, jusqu'à ce que cette violation flagrante de la neutralité chrétienne soit révélée au public au moyen d'un article dans un journal britannique.

Quelques jours plus tard, dans un effort manifeste de limitation des dommages, l'Organisation des témoins de Jéhovah a retiré sa candidature en tant qu'associée à l'ONU.

Voici la preuve qu'ils étaient associés de l'ONU à cette époque: 2004 Lettre du Département de l'information des Nations Unies

Pourquoi ont-ils adhéré? Est-ce que ça importe? Si un homme marié entretient une liaison pendant dix ans, la femme offensée peut vouloir savoir pourquoi il l'a trompée, mais en fin de compte, est-ce vraiment important? Cela rend-il ses actions moins coupables? En fait, cela pourrait les aggraver si, au lieu de se repentir «dans un sac et des cendres», il faisait de vaines excuses égoïstes. (Matthieu 11:21) Son péché est aggravé si les excuses s'avèrent être des mensonges.

Dans une lettre adressée à Stephen Bates, qui avait écrit l'article du journal UK Guardian, l'organisation expliquait qu'elle n'était devenue qu'un associé pour accéder à la bibliothèque de l'ONU à des fins de recherche. Cependant, lorsque les règles relatives à l'association de l'ONU ont changé, elles ont immédiatement retiré leur candidature.

L'accès à la bibliothèque à l'époque dans le monde pré-911 pourrait être obtenu sans la nécessité d'une association formelle. C'est la même chose aujourd'hui, bien que le processus de vérification soit naturellement plus rigoureux. Apparemment, il s’agissait là d’une tentative désespérée et transparente de contrôle du spin.

Ensuite, ils nous ont fait croire qu'ils ont démissionné lorsque les règles de l'association des Nations Unies ont changé, mais les règles n'ont pas changé. Les règles ont été établies en 1968 dans la Charte des Nations Unies et n'ont pas changé. On attend des ONG qu'elles:

  1. Partager les principes de la Charte des Nations Unies;
  2. Avoir démontré un intérêt pour les questions relatives aux Nations Unies et une capacité démontrée à toucher un large public;
  3. Ayez l’engagement et les moyens de mener des programmes d’information efficaces sur les activités de l’ONU.

Est-ce que cela ressemble à «séparé du monde» ou est-ce «amitié avec le monde»?

Ce sont les conditions que l’Organisation a acceptées lors de son adhésion; une adhésion qui devait être renouvelée chaque année.

Alors ils ont menti deux fois, mais si ce n'était pas le cas. Cela ferait-il une différence? L'accès à la bibliothèque justifie-t-il l'adultère spirituel avec la bête sauvage de l'Apocalypse? Et l'association avec l'ONU est une association avec l'ONU, quelles que soient les règles d'association.

Ce qui est important dans ces tentatives infructueuses de camouflage, c'est qu'elles indiquent une attitude totalement impénitent. Nulle part le Conseil d’administration n’exprime sa peine d’avoir commis ce qui est par leur propre définition, adultère spirituel. En fait, ils n'admettent même pas qu'ils ont fait quelque chose de mal pour se repentir.

Le fait que l'organisation ait commis un adultère spirituel au cours de sa liaison de dix ans avec l'Image de la bête sauvage est évident dans de nombreuses références publiées. En voici un:

 w67 8 / 1 pp. 454-455 Une nouvelle administration des affaires de la Terre
Certains d'entre eux [Martyrs chrétiens] ont été littéralement exécutés avec la hache pour témoigner de Jésus et de Dieu, pas tous. Mais tous, pour suivre les traces de Jésus, doivent mourir d'une mort sacrificielle comme la sienne, c'est-à-dire ils doivent mourir dans l'intégrité. Certains ont été martyrisés de différentes manières, mais pas un seul d'entre eux n'avait adoré la symbolique "bête sauvage". le système politique mondial; et depuis la formation de la Société des Nations et des Nations Unies, aucun d’entre eux n’a vénéré l’image politique de la «bête sauvage» symbolique. Ils n'ont pas été marqués dans la tête en tant que partisans en pensée ou en mot, ni dans la main comme étant actif en aucune façon pour la perpétuation de "l'image". [Comparez cela avec l'exigence des ONG selon laquelle l'Organisation a accepté de soutenir la Charte des Nations Unies]

En tant que membres de la mariée, ils ont dû se maintenir propres et sans tache ni tache du monde. Ils ont suivi un cours exactement opposé à Babylone la Grande et à ses filles prostituées, les institutions religieuses de ce monde. Ces «impudiques» ont commis une fornication spirituelle en se mêlant de politique et en rendant tout à César et rien à Dieu. (Matt. 22:21.) Les membres fidèles des 144,000 1 ont attendu que le royaume de Dieu soit établi et l'ont laissé administrer les affaires de la terre. - Jas. 27:2; 11 Cor. 3: 5; Eph. 25: 27-XNUMX.

Apparemment, le Conseil d’administration a fait exactement ce qu’il accuse de Babylone la Grande et de ses filles prostituées: commettre une impudicité spirituelle avec les dirigeants du monde représentés par l’image de la bête sauvage, l’ONU.

Apocalypse 14: 1-5 fait référence aux 144,000 XNUMX enfants oints de Dieu comme vierges. Ils sont une Chaste Epouse du Christ. Il semblerait que la direction de l'Organisation ne puisse plus revendiquer la virginité spirituelle devant son propriétaire mari, Jésus-Christ. Ils ont couché avec l'ennemi!

Pour ceux qui veulent voir toutes les preuves en détail et les examiner attentivement, je vous recommande de consulter jwfacts.com et cliquez sur le lien ONG des Nations Unies. Tout ce que vous devez savoir est là. Vous trouverez des liens vers le site d’information des Nations Unies et vers la correspondance entre le correspondant du Guardian et le représentant de la Watchtower qui corroboreront tout ce que j’ai écrit ici.

En résumé

Le but initial de cet article et de sa vidéo associée était d'examiner si les Témoins de Jéhovah remplissent les critères qu'ils ont fixés pour la vraie religion chrétienne de se maintenir séparé du monde. En tant que peuple, nous pouvons dire que l'histoire prouve que les Témoins de Jéhovah ont fait exactement cela. Mais ici, nous ne parlons pas des individus. Lorsque nous considérons l’Organisation dans son ensemble, elle est représentée par ses dirigeants. Là, on trouve une toute autre image. Bien qu'ils ne subissent aucune pression pour faire des compromis, ils se sont mis en quatre pour s'inscrire à l'association des Nations Unies, la gardant secrète de la fraternité mondiale. Les Témoins de Jéhovah réussissent-ils donc ce critère? En tant que groupe d'individus, nous pouvons leur accorder un «oui» conditionnel; mais en tant qu'organisation, un «non» catégorique.

La raison du «oui» conditionnel est que nous devons voir comment les individus agissent une fois qu'ils apprennent les actions de leurs dirigeants. On a dit que «le silence donne le consentement». Quelle que soit la position que les témoins individuels ont pu défendre, tout peut être annulée s'ils restent muets face au péché. Si nous ne disons rien et ne faisons rien, alors approuvons-nous le péché en aidant à le dissimuler, ou à tout le moins, en tolérant l'acte répréhensible. Jésus ne verrait-il pas cela comme de l'apathie? Nous savons comment il voit l'apathie. Il a condamné la congrégation de Sardes pour cela. (Révélation 3: 1)

Lorsque les jeunes Israélites commettaient la fornication avec les filles de Moab, Jéhovah leur a infligé un fléau qui a entraîné la mort de milliers de personnes. Qu'est-ce qui l'a poussé à s'arrêter? C'était un homme, Phinehas, qui est intervenu et a fait quelque chose. (Nombres 25: 6-11.) Jéhovah désapprouve-t-il l'action de Phinées? At-il dit: «Ce n'est pas votre place. Moïse ou Aaron devraient être ceux qui agissent! » Pas du tout. Il a approuvé l'initiative zélée de Phinées pour soutenir la justice.

Nous entendons souvent des frères et sœurs excuser les actes répréhensibles qui se produisent dans l’Organisation en disant: «Nous devrions simplement nous attendre à Jéhovah». Eh bien, peut-être que Jéhovah nous attend. Peut-être attend-il que nous prenions position pour la vérité et la justice. Pourquoi devrions-nous garder le silence lorsque nous voyons des actes répréhensibles? Cela ne nous rend-il pas complices? Gardons-nous le silence par peur? Ce n'est pas quelque chose que Jéhovah bénira.

"Mais quant aux lâches et aux sans foi… leur part sera dans le lac qui brûle de feu et de soufre." (Apocalypse 21: 8)

En lisant les Evangiles, vous constaterez que la condamnation essentielle que Jésus a prononcée contre les dirigeants de son époque était celle de l'hypocrisie. À maintes reprises, il les appelait des hypocrites, les comparant même à des tombes blanchies à la chaux - brillantes, blanches et nettes à l'extérieur, mais à l'intérieur, pleines de putréfaction. Leur problème n'était pas une fausse doctrine. Certes, ils ont ajouté à la parole de Dieu en accumulant de nombreuses règles, mais leur véritable péché était de dire une chose et d’en faire une autre. (Matthew 23: 3) Ils étaient hypocrites.

On doit se demander ce qui a traversé l'esprit de ceux qui sont entrés aux Nations Unies pour remplir ce formulaire, sachant pertinemment que leurs frères et sœurs avaient été battus, violés et même tués pour ne pas compromettre leur intégrité en achetant simplement une carte de membre le parti politique au pouvoir au Malawi. Comment ils ont déshonoré l'héritage de ces fidèles chrétiens qui, même dans les pires circonstances, ne feraient aucun compromis. tandis que ces hommes qui s’exaltent au-dessus de tous les autres adhèrent allègrement à une organisation qu’ils ont toujours condamnée et qu’ils continuent à condamner, comme s’il n’y avait rien eu.

Vous pouvez dire: "C'est terrible, mais que puis-je faire à ce sujet?"

Lorsque la Russie a saisi les biens des témoins de Jéhovah, qu'est-ce que le Conseil d'administration vous a demandé de faire? N'ont-ils pas participé à une campagne mondiale de rédaction de lettres pour protester? Maintenant, la chaussure est sur l'autre pied.

Voici un lien vers un document en texte brut que vous pouvez copier et coller dans votre éditeur préféré. C'est un Pétition sur l'adhésion à l'ONU de JW.org. (Pour une copie en langue allemande, cliquer ici.)

Ajoutez votre nom et votre date de baptême. Si vous avez envie de le modifier, allez-y. Faites-le vôtre. Collez-le dans une enveloppe, adressez-le et postez-le. N'ai pas peur. Ayez du courage, tout comme la Convention régionale de cette année nous exhorte. Vous ne faites rien de mal. En fait, ironiquement, vous obéissez à la direction du Conseil d'administration qui nous a toujours ordonné de signaler le péché lorsque nous le voyons afin de ne pas devenir un partisan du péché des autres.

De plus, l'organisation affirme que si quelqu'un rejoint une organisation non neutre, il s'est dissocié. Essentiellement, l'association avec un ennemi de Dieu implique une dissociation avec Dieu. Eh bien, ces quatre membres du Conseil d'administration ont été nommés au cours de la période de 10 ans au cours de laquelle l'association des Nations Unies a été renouvelée chaque année:

  • Gerrit Lösch (1994)
  • Samuel F. Herd (1999)
  • Mark Stephen Lett (1999)
  • David H. Splane (1999)

De par leur propre bouche et selon leurs propres règles, nous pouvons dire à juste titre qu'ils se sont dissociés de la Congrégation chrétienne des Témoins de Jéhovah. Alors pourquoi sont-ils toujours en position d'autorité?

C'est une situation intolérable pour une religion qui prétend être le seul canal de communication de Dieu. Lorsque les églises de la chrétienté se sont livrées à des actes pécheurs, devons-nous présumer que Jéhovah s'en fiche parce qu'il n'a rien fait pour y remédier? Pas du tout. Le modèle historique est que Jéhovah envoie des serviteurs fidèles pour corriger ceux qui lui appartiennent. Il a envoyé son propre fils pour corriger les dirigeants de la nation juive. Ils n'ont pas accepté sa correction et ont été détruits. Mais d'abord, il leur a donné une chance. Devrions-nous faire autrement? Si nous savons ce qui est juste, nous ne devrions pas agir comme les serviteurs fidèles du passé. Des hommes comme Jérémie, Isaïe et Ézéchiel?

James a dit: "Par conséquent, si quelqu'un sait comment faire ce qui est juste mais ne le fait pas, c'est un péché pour lui." (James 4: 17)

Certains membres de l'Organisation viendront peut-être après nous. Ils sont venus après Jésus. Mais cela ne révélera-t-il pas leur véritable condition cardiaque? En rédigeant cette lettre, nous ne contestons aucun enseignement du Conseil d’administration. En fait, nous nous conformons à leur enseignement. On nous dit de signaler un péché si nous en voyons un. Nous faisons cela. On nous dit qu'une personne qui rejoint une entité non neutre est dissociée. Nous demandons simplement que cette règle soit appliquée. Sommes-nous la cause de la division? Comment pourrions-nous être? Nous ne sommes pas ceux qui commettons une fornication spirituelle avec l'ennemi.

Est-ce que je pense qu'écrire une campagne de lettres fera toute la différence? Jéhovah savait que l'envoi de son fils, mais pas la conversion de la nation, mais il l'a quand même fait. Néanmoins, nous n'avons pas la clairvoyance que Jéhovah a. Nous ne pouvons pas savoir ce qui résultera de nos actions. Tout ce que nous pouvons faire, c'est essayer de faire ce qui est juste et ce qui est aimant. Si nous faisons cela, alors peu importe que nous soyons persécutés pour cela ou non. Ce qui compte, c’est que nous puissions regarder en arrière et dire que nous sommes libres du sang de tous les hommes, car nous en avons parlé à sa demande et nous ne nous sommes pas abstenus de faire ce qui était juste et de dire la vérité au pouvoir. .

Meleti Vivlon

Articles de Meleti Vivlon.

    Lisez ceci dans votre langue:

    English简体中文DanskNederlandsFilipinoSuomiFrançaisDeutschItaliano日本語한국어ພາສາລາວPolskiPortuguêsਪੰਜਾਬੀРусскийEspañolKiswahiliSvenskaதமிழ்TürkçeУкраїнськаTiếng ViệtZulu

    Pages de l'auteur

    Pouvez-vous nous aider?

    Les sujets

    Articles par mois

    64
    0
    J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x